Quel Didgeridoo acheter ?

Logo Instagram - 300 px.png Logo Twitter 2.png facebook-logo_PNG.png  Logo YOUTUBE.png

 

 

 

Comment choisir son didgeridoo ? Question très intéressante, voir capitale pour commencer à vous amuser !

Mais lisez plutôt cet article spécial "ACHAT DIDGERIDOO"... et faites-vous votre propre avis !

 

EN QUELLES MATIERES SONT FAIT LES DIDGERIDOOS ?

 

L'achat de votre didgeridoo est capital !  Il est vrai qu’aujourd’hui on pourrait vite se perdre dans le choix de son didgeridoo, car au fur et à mesure des années la fabrication du didgeridoo s’est très largement répandue, et elle s’est donc démocratisée par la force des choses. En plus des pseudo-magasins sur internet qui vendent de tout pour ne pas dire du n’importe-quoi du moment que l’argent est là. C’est tout ce qui compte pour ses gens peu scrupuleux… alors attention aux arnaques !!!

Pour reprendre la « base » du didgeridoo, je rappelle que c’est un instrument qui date de 20 000 ans et que son origine est Australienne. Cet instrument magnifique et profond est joué par les peuples premiers dit  « Aborigènes » sur cet immense et superbe continent !

 

 

1. Didgeridoo en Eucalyptus :

C’est la matière de référence !  La plus chère car elle vient de loin et a les plus belles sonorités. Avant que vous ayez votre didgeridoo en Eucalyptus dans les mains, il faut comprendre que le travail en amont est juste énorme pour le faire parvenir jusqu'en France !

Si l’on est passionné par la qualité, il faut compter entre 500 et 3000€ en moyenne. C’est une fourchette de prix assez large, j’en conviens. Mais avec beaucoup de choix selon les goûts de chacun.

A la base, l'Eucalyptus est la matière d’origine et organique dans lequel le didgeridoo est joué par les tribus Aborigènes pour leurs rituels ancestraux et uniquement dans le Nord de l’Australie. L’arbre d’Eucalyptus est mangé par les termites pendant que l’arbre pousse... donc en vie !  Les termites accèdent au cœur de l’arbre par le sous-sol et passent par les racines pour se délecter et se nourrirent de son cœur si tendre. Les termites fonctionnent comme la mouche lorsque qu’elle mange. C’est-à-dire qu’elles crachent un liquide à base d’acide gastrique pour faire fondre ou faire ramollir la matière qu’elles veulent avaler.

C’est d’ailleurs ce mélange chimique qui créée une couche noirâtre et aqueuse tout au long du tunnel, à l’intérieur dans ce tronc qui en deviendra l’instrument. An niveau sonorité, c’est ce qui donne tout le côté suave et chaleureux de ce son si particulier du didgeridoo, notamment dans les sons « basses ».

L'EMBOUCHURE : Plusieurs types d'embouchures sont possible sur un didgeridoo en Eucalyptus.

- En cire d'abeille : qui est à l'origine également de l'instrument, mais qui peut fondre facilement l'été... ce qui est une problématique en soit.

- En bois : celle-ci vous permettra de jouer sans les problèmes de chaleur justement, et de pouvoir jouer avec la barbe également.

- En époxy résine : la qualité supérieurede cette matière est qu'elle est très stable et fiable lors des changements de températures Eté/Hiver.

  

Eolya 2.png

 

 

2. Didgeridoo en Bambou :

C’est une matière peu chère et très accessible car très facile à trouver dans le monde et en France. Très bien pour débuter surtout si l’on n’a pas un gros budget. Prévoir entre 15 et 50 €.

Le bambou est arrivé pour la « grande exploitation de la mode du didgeridoo » vers les années 2000, lors des J.O de SYDNEY en Australie… quelques années après la grande découverte en Europe, nous parlons de l’année 1995.

Donc tout était bon pour faire de l’argent rapidement et surtout n’importe comment ! Avec des étiquettes de prix et d’explicatif vantant le fait que le Bambou était là car le « vrai didgeridoo en eucalyptus » était soit disant « très dur à trouver et quasiment inaccessible même en Australie ! ». Aujourd’hui qui peut prétendre encore ça ?!

L'EMBOUCHURE : est plutôt faite avec l'entre-section naturelle du bambou, qui est une sorte de valve dans la même matière.

 

 

3. Didgeridoo en Teck : 

Le Didgeridoo en bois de Teck est fabriqué en Indonésie pour la plupart du temps… son prix se situe entre 60 et 100€.

C’est le bois plein qui est percé avec de longue mèche pour créer le tunnel dans le tronc de l’arbre du Teck. Il est également décoré façon « dot painting » pour l’aspect commercial.

L'EMBOUCHURE : est plutôt faite dans la continuité du même tronc, ou bien en parafine blanche.

 

 

4. Didgeridoo dit « Sandidge » ou « Sandwich » : 

Les matières, en général, vont être les bois locaux par rapport au pays ou habite le fabricant. Le prix peut être attractif et peut grimper très vite ! Cela dépendra surtout des critères que vous aimeriez avoir sur votre didgeridoo… ainsi que la réputation du fabricant également. Compter de 100€ à 1500€.

Si vous êtes amateur de didgeridoo dans le style "Beat-Box" et que vous souhaitez clairement aller vers ce type de jeu. Le didgeridoo Sandidge peut très bien s’adapter car les fabricants de ce type de didgeridoo maîtrisent en général très bien les paramètres de la colonne d’air de l’instrument lors de sa conception. A vous d’être sûr et précis de ce que vous souhaitez.

L'EMBOUCHURE : est plutôt faite en bois selon le fabricant, à discuter avec lui.

 

 

5. Didgeridoo dit « à coulisse » : 

En général, ces didgeridoos sont de très bonnes qualités ! Surtout pour les fabricants français, sans vouloir être chauvin… à vous de chercher sur le net. Prix entre 200 et 1000€ suivant la matière utilisée.

Un des points avantageux des didgeridoos à coulisses, est le fait de pouvoir voyager avec car le fait qu’il se range dans un système de « coulisse » peut nous permettre de l’emporter facilement dans un avion, bateaux etc.

Le deuxième point est que l’on peut avoir plusieurs notes sur didgeridoo à coulisse. Ce qui veut dire que si vous avez des enregistrements en studio de musique à faire, ça pourrait être une bonne solution… ou en attendant d’avoir défini les notes à jouer sur vos titres et chansons.

L'EMBOUCHURE :   est plutôt faite en bois et métal selon le fabricant également, à discuter avec lui. 

 

 

6. Didgeridoo en matières diverses :

Quand je dis « Didgeridoo en matières diverses », je parle des explorateurs de substances comme le Chanvre, ta Terre cuite, le verre, pvc etc. Personnellement et d’après mon expérience, il y a de très belles découvertes et surprises à faire !

Pour le prix, fiez-vous à votre instinct. Je préfère ne pas parler car je ne connais pas, tout simplement.

 

Logo Instagram - 300 px.png Logo Twitter 2.png facebook-logo_PNG.png  Logo YOUTUBE.png